Améliorez votre jeu de séduction… en étant plus joueur !

Si vous considérez encore la séduction comme une épreuve, un calvaire, ou un défi que vous vous devez de surmonter… cet article sera des plus utiles.

Nous associons à mal la volonté de nous améliorer et d’être plus séduisant avec l’idée « d’effacer » la personne que nous étions. Non content de changer, certains hommes veulent même oublier ce qu’ils étaient il y a quelques années, à cause des échecs qu’ils ont traversé.

D’autres restent dans une optique de vengeance après s’être fait brisé le cœur une ou plusieurs fois par une fille qui ne les méritait pas, ce qui malheureusement les encourage à devenir exécrables envers les autres.

Si vous vous reconnaissez dans ces situations ou dans un contexte similaire, il est temps que vous découvriez la notion de jeu ; en quoi elle est si importante pour séduire, mais aussi pour votre bonheur.

Jouer et séduire est plus simple qu’il n’y paraît

On a tendance à oublier que la séduction est avant tout un jeu. Un jeu qui répond à un code et à des règles, et maintient toujours un même fond et surtout une même forme : le plaisir de l’amusement et du sexe, le désir de victoire, l’envie de conquête.

La séduction se doit d’être une activité plaisante, la rendre trop sérieuse (et donc presque prétentieuse) en gâcherait considérablement la saveur, et accessoirement ternirait indéniablement les résultats du jeu.

  • « Celui qui se libère, loin d’être incapable de jouer le jeu, le joue encore mieux car il voit la vie comme un jeu. » (Allan Watts)

Beaucoup d’hommes ont tendance à trop s’attacher à la technique, à la phrase « magique » qui fera mouche (et qui n’existe pas, en fait). Comme vous le savez déjà, il n’y a pas de formules magiques, mais il y a un état d’esprit : l’esprit joueur.

À votre avis, que veulent les femmes ? La réponse est simple : elles désirent s’amuser. Les femmes ne sont pas tout le temps à la recherche d’un homme charmant, gentil et romantique. D’abord parce que c’est une activité épuisante, ensuite parce qu’elles préfèrent privilégier leur envie numéro un : s’amuser.

Mettez-vous à la place de Laura, une belle femme de 29 ans, célibataire. Elle travaille 50 heures par semaine dans une agence de communication. Lorsqu’elle sort enfin du travail le vendredi soir, elle fait comprendre à un de ses collègues que non, elle n’ira pas dîner avec lui parce qu’elle a déjà « un copain ». En fait, elle ne va pas non plus appeler sa mère pour se plaindre de sa charge de travail. À la place, elle appellera tout simplement deux ou trois amis pour leur proposer d’aller prendre un verre pour se changer les idées.

Si vous la replongez dans l’ambiance du travail à coup de « et toi tu travailles où ? », vous risquez bien d’être à côté de la plaque. Mettez-vous donc bien cela dans la tête : les femmes ne sortent pas pour rencontrer des hommes, ou en tout cas pas que pour ça, elles sortent pour ? S’amuser.

Des mauvaises habitudes à laisser tomber

Malheureusement, la plupart des hommes ne sont pas joueurs, bien au contraire. Quand ils essayent de séduire les femmes, ils transforment la séduction en une activité professionnelle…

  • Cessez d’être trop sérieux, calculateur, réfléchi : ce n’est pas attirant, et même vous passerez pour un homme bizarre.

Les femmes n’aiment pas ça… Une femme ne tient pas à retrouver à travers vous des mecs avec qui elle bosse par exemple. Si vous lui rappelez quelqu’un d’ennuyeux, si vous mettez autant d’émotions dans votre séduction que dans le fait de faire des photocopies ou de cuisiner un œuf au plat… ne vous étonnez pas de ne pas avoir de résultats.

  • Il ne s’agit pas non plus de répéter inlassablement et sans émotions les mêmes phrases à toutes les sauces, pour observer cent réactions différentes.

La séduction est avant tout une dynamique authentique et un partage franc. Arrêtez de vouloir absolument utiliser telle ou telle technique parce que vous l’avez lue quelque part et qu’on vous a dit que ça marchait. Utilisez ce que VOUS avez envie d’utiliser, ce qui est en accord avec VOTRE personnalité et VOS envies, pas celles des autres.

Vous êtes le maître de votre vie et de vos relations ; personne d’autre ne doit avoir son mot à dire là-dessus : ni votre patron, ni vos amis et encore moins votre mère. Vous seul gérez et menez vos relations à bien, pas de hiérarchie, pas de délais à respecter, vous êtes le commandant de bord, alors agissez comme tel. Les femmes aimeront le commandant en vous, pas le moussaillon fébrile et hésitant. … mais plutôt une partie de poker.

Séduire, c’est aller vers les autres, oser faire face, se confronter à soi-même, prendre le risque d’exposer ses forces et faiblesses.

En séduction, c’est toujours quitte ou double !

L’état d’esprit que nous vous proposons est de jouer en prenant le pari de gagner, tout en étant conscient de pouvoir perdre.

La séduction (tout comme le poker) n’est pas le fruit du hasard, ni d’un plan parfaitement rodé qui vous fera gagner 100 % des mains. La dynamique de la séduction est une dynamique du jeu :

  • Tenter des coups osés pour évincer ses adversaires, sans oublier de les respecter, pour enfin accéder à la finalité de la partie.

Si le joueur est suffisamment conscient de sa valeur pour ne pas se laisser déstabiliser à chaque finale qui se profile, il adoptera alors la bonne croyance qui fera de lui le gagnant.

L’esprit joueur c’est s’assumer pleinement et oser dans une interaction. Le simple fait d’oser quelque chose de drôle, provocant ou joueur, vous fera considérablement gagner des points.

Ainsi, celui qui joue, c’est celui qui ose se mettre en danger, s’exposer. Il n’a pas peur de montrer une face très personnelle de lui, et c’est précisément ces moments d’ouvertures qui rendent la séduction franche et intéressante (comprendre sexy pour une femme).

Vous y gagnerez des points, parce que vous ne ferez pas partie de ces hommes qui font la course vers la perfection et qui finissent inévitablement par devenir sans saveur. Vous y gagnerez des points puisque vous ne serez pas dépendant du regard des autres et plus particulièrement des jolies filles qui sont rarement attirées par leurs groupies. Et, enfin, vous y gagnerez aussi des points, puisque vous vous sentirez plus à l’aise avec les autres et avec vous-même : se trouver séduisant, c’est la base essentielle pour apprendre à séduire.

Faites vos premier pas

Le mieux est l’ennemi du bien : n’en rajoutez pas trop, ne soyez pas ridicule, vous êtes joueur, pas comique. Pour devenir joueur, une première règle d’or est de ne jamais trop se dévoiler.

  • Laissez toujours planer le mystère sur vous ; c’est ennuyeux de tout savoir tout de suite. Le challenge, l’envie de découvrir et le fantasme sont de très bons ingrédients pour pimenter l’intérêt que vous suscitez auprès des femmes.
  • Ne cédez également pas trop vite à leurs faveurs : la faim est la meilleure épice.
  • Utilisez votre sourire. Vous êtes tranquillement dans un groupe de personnes, et une jolie femme vous regarde ? C’est le moment d’en profiter : souriez !

Quoi de plus communicatif et agréable qu’une personne qui vous sourit ? Cela peut même être un « hameçon » pour voir si elle « mord » en vous souriant à son tour : si elle le fait, et que vous vous débrouillez bien par la suite, vous aurez de grandes chances de bien finir la journée.

  • Riez: à moins que vous ne soyez à des funérailles ou que cette fille soit une véritable plante verte, riez. Se prendre trop au sérieux serait la pire des choses.
  • Osez la contredire. Il ne s’agit pas de la contredire systématiquement y compris sur les sujets dont vous partagez le point de vue, cela se révélerait catastrophique, comme pour elle.

Il s’agit plutôt de la provoquer un peu quand elle aborde un sujet que vous aimez sous un angle bien à elle. Attention, le but n’est pas de lui dire qu’elle a tort et que vous avez raison, mais de la provoquer de façon joueuse, avec le sourire, en sous-entendant « Je ne suis pas d’accord avec toi, argumente un peu tout ça… ».

  • Osez lui dire non les femmes aiment qu’on leur résiste.
  • Soyez tactile. Le toucher est une étape absolument nécessaire dans une optique séductrice. C’est un acte primordial signifiant plusieurs choses.

La première est que cela ajoute de la tension sexuelle : il est très agréable de toucher et de se faire toucher lors d’une conversation en tête à tête. La deuxième idée du toucher indique que vous êtes clairement dans un rapport assumé, elle me plaît, je lui plais : je la touche quand je lui parle. Enfin, la troisième idée qui se cache derrière le toucher est tout simplement le fait que vous êtes à l’aise avec vous et avec elle : je me sens bien, je prends les devants et j’ose. Si vous avez fait les choses correctement en amont, elle ne pourra qu’apprécier.

Soyez davantage joueur, et vous n’aurez plus de problème

meetic

meetic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.